Agriculture de Conservation des Sols : l’agriculture de demain ?

Dossier de presse

Sommaire du dossier de presse :

I – Des agriculteurs engagés pour des sols vivants
II – L’Agriculture de Conservation des Sols : Comment ? Pourquoi ?
III – Agriculture de Conservation des Sols : comment accompagner cette innovation agro-écologique ? Quelles opportunités pour les territoires ?
IV – Témoignages : ils sont passés en Agriculture de Conservation des Sols
V – L’APAD : une association d’agriculteurs engagés pour des sols vivants
VI – Réseau rural Agriculture de Conservation des Sols : « ACSélérateur » de la transition agro-écologique

I – Des agriculteurs engagés pour des sols vivants

Edito de Benoît Lavier, agriculteur et président de l’APAD

Aujourd’hui, la FAO – Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture – estime que près 33% des sols à l’échelle mondiale sont modérément ou gravement dégradés.

Il est donc urgent d’agir, de développer une agriculture toujours plus respectueuse de l’environnement pour s’inscrire pleinement dans la transition agricole. Il est urgent de nous interroger sur le modèle d’agriculture que nous souhaitons soutenir, en tant que consommateur et en tant que citoyen.

Des agriculteurs engagés dans des pratiques plus vertueuses et plus écologiques constatent qu’en adoptant de nouvelles façons de pratiquer leur métier, on peut très vite régénérer le sol, retrouver de la biodiversité, améliorer la qualité de l’eau, lutter contre le changement climatique.

Ces agriculteurs ont fait le choix de développer un système agricole innovant : l’Agriculture de Conservation des Sols. Bien qu’ils soient encore peu nombreux à le pratiquer (4% des agriculteurs Français), ce modèle gagne à être connu et compris de tous. Au-delà du bénéfice environnemental, certains exploitants convertis reconnaissent un gain économique avec parfois la sauvegarde de leurs exploitations à la clé.

Les Journées du Patrimoine Sol, dont la 3e édition de tient du 15 au 17 septembre 2018 contribuent à faire connaître ces nouvelles pratiques. Avec un double objectif :

  • Sensibiliser le grand public et les acteurs du territoire à l’enjeu de considérer le sol comme un réel patrimoine, vivant, qu’il est possible de protéger.
  • Recréer du dialogue entre les agriculteurs et la société pour sortir des discours clivants et envisager l’avenir de l’agriculture.

Par ailleurs, le 21 septembre est lancé au Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, le 1er réseau national multi-acteurs autour de l’Agriculture de Conservation des Sols. Le comité exécutif du Réseau
rural national (le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, le Commissariat Général à l’égalité des territoires et l’Association des Régions de France) ont reconnu le bien fondé du Projet Réseau Rural proposé par l’APAD visant à fédérer et piloter un réseau d’acteurs « Agriculture de Conservation des Sols ». C’est une belle reconnaissance de l’Agriculture de Conservation des Sols comme une clé de la transition agricole ainsi que du rôle de l’APAD et de ses réseaux d’agriculteurs.


A propos des Journées Patrimoine Sol

Pour la 3e édition, du 14 au 16 septembre 2018, plus de 20 agriculteurs engagés dans toute la France, ouvrent leurs fermes pour accueillir le grand public et les acteurs du territoire. Ces 3 journées sont rythmées par des visites de parcelles agricoles, conférences-débats, projections de films, randonnées pédagogiques, dégustations de produits … Les visiteurs peuvent alors découvrir qu’un sol est vivant et observer la biodiversité qu’il héberge (les vers de terre font des cabanes, si si !).
Plus d’informations sur www.apad.asso.fr
Organisé avec le soutien du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation






Lire l’intégralité du dossier de presse

Dossier de presse téléchargeable : Agriculture de Conservation des Sols : l’agriculture de demain ?


Contact presse

Pour toute demande d’informations complémentaires, interviews et demande de visuels :
pour l’agence Communicante / Caroline Chadal – caroline@chadal-rp.fr – 06 78 34 98 53

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *