Andermatt France – Marché particuliers et jardins – Dossier de presse 2019

Dossier de presse

Sommaire du dossier de presse :

I – La sage du groupe Andermatt
II – Les valeurs d’Andermatt France
III – Le biocontrôle, c’est l’heure !
IV – Une offre de produits inspirés de la nature

Extrait du dossier de presse

III – Le biocontrôle, c’est l’heure !

Des signaux forts en faveur des solutions alternatives

Depuis le 1er janvier 2019, la vente, l’usage et la détention de pesticides chimiques de synthèse sont interdits pour les particuliers. Cette nouvelle réglementation constitue une avancée majeure pour la protection de l’environnement (loi Labbé).
C’est aussi l’opportunité pour chaque citoyen d’adopter de nouvelles pratiques et découvrir une autre conception de la nature et du jardinage…
Une conviction que le Groupe Andermatt cultive et partage depuis 30 ans, déjà !

Andermatt France a la volonté de promouvoir ses solutions de biocontrôle auprès du plus grand nombre

« Chez Andermatt, nous sommes convaincus que pour faire bouger les lignes, il faut en premier lieu s’adresser à tous les publics, pour que le changement soit adopté par le plus grand nombre. C’est pour cela, que nous mettons au point, fabriquons et distribuons des produits tant pour les professionnels des filières agricoles, que pour les particuliers. Préserver l’environnement est l’affaire de tous. Qu’il s’agisse d’un champ de plusieurs dizaines d’hectares ou d’un jardinet en ville, il est essentiel que chacun puisse trouver les solutions naturelles adéquates pour des pratiques plus saines. » rappelle Alain Querrioux – Directeur Andermatt France

Qu’est-ce que le biocontrôle ?

Les produits de biocontrôle s’inspirent des mécanismes naturels observés dans l’écosystème du jardin pour proposer des solutions respectant les équilibres et la biodiversité au jardin. Plutôt que d’éradiquer ou détruire, ces méthodes proposent de lutter, rééquilibrer, contrôler et gérer les populations de bioagresseurs (organismes nuisibles), tout en respectant l’environnement.

Les produits de biocontrôle se répartissent sous 4 grandes familles :

  • Les macro-organismes auxiliaires
  • Les micro-organismes
  • Les médiateurs chimiques
  • Les substances naturelles
Le biocontrôle en France : un marché en plein essor

En 2017, le CA global du biocontrôle s’élevait à 140 M€. Le marché national du biocontrôle a progressé de 25%* en 2017, boosté par une nette intensification de 76% des usages en JEVI (Jardins, Espaces Végétalisés et Infrastructures), contre +9% sur le secteur agricole. Une conséquence directe de la restriction des produits phytosanitaires conventionnels sur ce secteur.

Les produits phytosanitaires conventionnels enregistrent de leur côté une baisse de -8% par an depuis 3 ans. La progression de biocontrôle s’est poursuivie, voire accentuée en 2018.

La transition vers les solutions naturelles est désormais en marche !

*Source IBMA France


Lire l’intégralité du dossier de presse

Dossier de presse téléchargeable : Andermatt France 2019


Contact presse

Pour l’agence Communicante :
Florence Guettier : florence.guettier@communicante.fr – 06 33 08 23 54

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *