Édito

Édito

Home 5 Author archive for Manon CANIOU

Véronique Spaletta et Caroline Chadal ©agence Communicante

Quels sont notre rôle et nos responsabilités de communicants dans ce monde en pleine transition ?

Au sein de l’agence Communicante, nous avons décidé de nous plonger dans cette réflexion en embarquant toute l’équipe et nos partenaires. Le but : explorer, mettre en valeur de belles initiatives, faire naître d’autres idées et créer du lien avec ceux qui veulent avancer. Et ce, de manière pragmatique, en restant connectés à l’humain et au terrain.

Notre envie :
ressentir, partager, bouger.

Après plusieurs mois d’échanges en mode « labo », nous sommes heureuses de vous présenter Vibrations communicantes, le nouveau média qui explore le rôle de la communication dans la transition. Retrouvez notre newsletter trimestrielle en vous abonnant. Et découvrez le projet en vidéo.

Bienvenue à vous dans la tribu !

Véronique Spaletta et Caroline Chadal

Ondes immersives

Ondes immersives

Home 5 Author archive for Manon CANIOU

©agence Communicante

[PODCAST]
Perception de la transition par les communicants de la Gen X et de la Gen Z : notre reportage terrain !

Communicants de la génération X (nés entre 1965-1979) et de la génération Z (nés entre 1995 et 2009) : quels regards portent-ils sur la transition ? Ont-ils une analyse si éloignée ? Ont-ils les mêmes combats et aspirations ?

Dans ce podcast, nous avons donné la parole à 30 étudiants en Master 2 de l’école nantaise Audencia SciencesCom ainsi qu’à des agri-communicants du SYRPA. Nous avons croisé leurs regards, leurs avis, leurs ressentis et expériences sur la transition, ainsi que le rôle de la communication pour l’accompagner. Qu’ils aient 20 ans ou 50 ans, ça bouillonne d’idées !

Avec engagement et envie, avec enthousiasme et émotion, étudiants en communication et communicants du secteur agricole se sont exprimés individuellement et collectivement pour ce podcast. Ils ont livré leur regard sur plusieurs thèmes :

  • Que vous évoque le terme de transition ?
  • Selon vous, quelle est la responsabilité des communicants dans cette transition ?
  • Quelles sont vos sources d’information et d’inspiration ? Qu’est-ce qui vous guide pour réfléchir à votre métier ?
  • Vous avez une baguette magique, qu’est-ce que vous aimeriez faire bouger dans la société pour une communication plus efficiente permettant d’accompagner la transition ?
  • Aujourd’hui, votre prochain élan pour la transition vous emmène vers quelle action concrète ?

On a gardé le meilleur de leurs réflexions et nous vous partageons quelques un de leurs échos dans ce podcast de 20 minutes. Ouvrez grand vos oreilles et vos chakras !

Prochain podcast à retrouver dans notre newsletter n°2.

Ça bouillonne : La Redoute

Ça bouillonne : La Redoute

Home 5 Author archive for Manon CANIOU

Par Florence Touzé-Rieu, Professeure à Audencia – Titulaire de la Chaire Impact Positif ©La Redoute

La Redoute,
une vieille dame très punchy !

La Redoute, c’est LE catalogue de vente par correspondance qui a marqué plusieurs générations. Après une crise profonde, cette marque a su se réinventer et apprivoiser tous les codes du digital. Ce que l’on retrouve dans son nouveau logo.

Depuis plus de 180 ans, La Redoute pose son empreinte sur la société en accompagnant toutes les grandes évolutions sociétales comme l’accessibilité du style à la française, la place de la femme dans la société, la consommation responsable et la protection de l’environnement. Au bord de la faillite en 2014, cette marque emblématique française a engagé une refonte de son modèle point par point (abandon du catalogue papier, création d’une marketplace et d’une plateforme de logistique performante) sans renier sa force originelle : l’habillement de la famille à la pointe de la tendance. Le tout en devenant une référence dans la décoration et l’ameublement.
Au cours de cette décennie de mutation, la société a également défini une démarche RSE complète et ambitieuse. Elle agit concrètement pour atteindre ses objectifs dont celui de devenir une entreprise neutre en carbone à l’horizon de 2030.

 

Une identité joyeuse, modulable et marquant la rupture

Côté communication, et c’est la nouveauté de cette rentrée, La Redoute a décidé de se re-présenter aux consommateurs avec la refonte de son logo comme locomotive de sa nouvelle identité. Joyeux, modulable et marquant la rupture, l’enseigne nous embarque vers une consommation responsable : moins mais mieux ! Nous avons désormais hâte de découvrir ce que nous réserve la marque pour ses prochaines communications. En espérant que La Redoute sache décliner ses ambitions et ses engagements pour fédérer les consommateurs de toutes générations.
En réinventant son modèle, La Redoute est tout à fait légitime à prendre la parole sur le sujet de la transition. Avec son approche cohérente, cette vieille dame prouve que les grandes marques aux impacts puissants ont de grandes responsabilités. Sans prétention, La Redoute conserve son ADN et conserve sa raison d’être : « Embellir la vie des familles » qui ne se limite plus qu’au seul lien affectif, mais à l’accompagnement des familles vers une consommation raisonnée et responsable. Un modèle inspirant pour les autres entreprises qui souhaitent suivre le mouvement.

En savoir plus sur Florence Touzé-Rieu

Ça bouillonne : SNCF

Ça bouillonne : SNCF

Home 5 Author archive for Manon CANIOU

Par François Cassignol, Vice-président du Syrpa © SNCF

Décryptage :
Le relationnel, la nouvelle locomotive des marques – le cas de la SNCF

« Quel Écolo tu es ? » … Le gimmick de la nouvelle campagne publicitaire de la SNCF est répété cinq fois en une minute de pub. La chute « Bleu-Blanc-Rouge, mais tous ensemble plus Vert » signe le second volet du nouveau territoire de la marque SNCF, autour de l’engagement pour l’écologie. Pourquoi-Comment ?

La nouvelle campagne de la SNCF, lancée le 26 novembre 2022, illustre le second volet de l’engagement de la SNCF pour l’écologie. Elle tire le fil créatif d’un volet originel lancé en 2021, avec une première campagne qui illustre ce qui se fait de mieux sur le thème du « positionnement bien calé dans son époque ». Pourquoi ? parce qu’avec les mots et la voix de Gaël Faye, auteur-compositeur-interprète, rappeur et écrivain franco-rwandais, la marque s’est adressée à tou.te.s, en nous plongeant dans un même grand bain sociétal : le slogan « Pour Nous Tous » slammé. Celui-ci est accompagné d’images, essentiellement piochées dans le stock de l’Ina.
L’intérêt : mettre en forme un film au plus bas coût carbone qui soit ! Une belle façon d’illustrer la transition de notre époque. On y voit des trains, certes, mais cette 1ère campagne montre surtout des clients, des usagers, des passagers, des contrôleurs, des cheminots, … bref, des gens. Des gens, comme vous et moi. En quelque sorte, la Sncf, c’est vous, c’est nous. C’est qui vous êtes. Et qui nous sommes. Ce que vous faites. Et comment nous sommes mobilisés pour vous accompagner.

 

Une campagne issue d’un projet d’entreprise

Comment la Sncf en est arrivée là ? Dès son arrivée à la présidence de la SNCF (suite au départ de Guillaume Pepy), Jean-Pierre Farandou a cassé les codes. Le groupe a élaboré un nouveau projet d’entreprise baptisé Tous SNCF qui part du constat que la société française fait face à de nombreuses fractures (sociales, environnementales, territoriales…). Ce projet mobilise donc le groupe pour actionner quatre leviers : l’environnement, le territoire, l’humain et l’innovation, dans l’objectif de jouer son rôle d’acteur sociétal engagé sur des problématiques qui nous concernent tou.te.s. « Nos 160 000 salariés sont un petit bout de la France. Nous sommes ce que sont les Français. Nous sommes comme eux. Et c’est ainsi que nous avons tenus à nous montrer dans ce film » explique Stéphanie Rismont, directrice de la communication et de la marque du groupe SNCF (1).

 

La SNCF à l’image des Français

La nouvelle plateforme de marque se structure en trois combats sur lesquels l’interne est mobilisé : la mobilité inclusive, la mobilité durable et la croissance partagée sur les territoires. La nouvelle signature de la marque, dans le droit fil du projet stratégique, affirme « La SNCF pour nous tous ». Celle-ci se bat pour une mobilité durable pour tous au cœur des territoires. Ouverture, efficacité et engagement sont les maîtres mots.
Créatif, grande gueule, humaniste, râleur, romantique, pessimiste, mais aussi progressiste… Le Français est paradoxal, et la SNCF est à son image. C’est donc pour rendre hommage à l’esprit tricolore que cette campagne célèbre, avec ce 1er film, la diversité de la société française : « On est pas carré, on est hexagonal ».
Le 2nd film « Toujours en train » continue d’interpeller les Français. C’est un enfant qui slam en refrain « Quel écolo tu es ? ». Des images de cheminots viennent une nouvelle fois célébrer l’engagement de tous. La campagne se décline en affiches, podcasts et réseaux sociaux pour donner des preuves de cet engagement : éco-conduite, énergie solaire, recyclage des matériaux.
Les marques s’engagent. Les consommateurs vont-ils s’engager pour des marques ? … à suivre !

(1) : Conférence sur le thème « Résonner » organisée par Spintank et CB News, le 6/10/ 2022 (Replay).

En savoir plus sur François Cassignol