MOKA, biostimulant pour la vigne, les cultures arboricoles et maraîchères, vient d’être homologué en France

Communiqué de presse

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Agrauxine_logo_PC_RGB_Colors-300x84.png.
A quelques jours du salon SITEVI, Agrauxine by Lesaffre vient d’obtenir l’homologation de son nouveau biostimulant MOKA, sous le numéro d’AMM 1190706. Ce biostimulant à base d’extraits de levure est produit et développé par Agrauxine by Lesaffre en France. Il est destiné à améliorer le rendement, la qualité des fruits récoltés et à obtenir une récolte plus homogène.

Une formulation de haute qualité pour favoriser les étapes de fructification de la plante

Le biostimulant MOKA est une formulation liquide de haute qualité à base d’extraits de levure favorisant les étapes de fructification de la plante. Il contient une grande variété d’acides aminés libres, de vitamines et minéraux issus de la levure et facilement assimilables.

L’apport d’extraits de levure stimule :

  • la division et l’expansion cellulaire
  • la biosynthèse des acides nucléiques, des protéines et de la chlorophylle
  • la croissance des plantes et le développement des fruits

Pour caractériser la performance de MOKA, Agrauxine by Lesaffre a effectué une cinquantaine d’essais sur la vigne, la fraise, la tomate, la laitue, les fruits à pépin et les fruits à noyau.

Les résultats ont montré un bénéfice de MOKA sur :

  • le rendement quantitatif, tel que le poids des baies en vigne,
  • des facteurs qualitatifs tels que la couleur des fruits sur la pomme, la réduction de la perte de poids après stockage sur la fraise, le taux de sucre et l’augmentation de l’azote assimilable dans le moût du raisin.

Un biostimulant simple d’utilisation, applicable en agriculture conventionnelle et biologique

MOKA est compatible en mélange autorisé et utilisable en agriculture biologique. Le produit est stable dans le temps et sans contrainte de stockage (disponible en format bidon 10 litres).

Son usage est simple, en pulvérisation de 2L / hectare, en début de nouaison, avec une moyenne de 2 applications.


4 ans de recherche et développement, pour ce nouveau biostimulant

Depuis 2015, une équipe de 6 personnes incluant production, R&D, réglementaire, marketing et vente, travaille au développement de ce nouveau biostimulant, au process de fabrication complexe.

 » Nous avons développé une formulation liquide et concentrée d’extraits de levures, désormais homologuée, en mettant l’accent sur la stabilité, la répétabilité et l’efficacité du produit. Une cinquantaine d’essais d’efficacité (serre, micro-parcelle BPE (Bonnes Pratiques d’Expérimentations) puis démonstration en champs) ont été réalisés en France, Espagne, Italie, et Grèce sur vigne, arboriculture et maraîchage pour caractériser la performance produit, sa dose et son positionnement.  » témoigne Antoine Martin, Responsable Développement Technique chez Agrauxine.


Informations techniques

  • Biostimulant à base d’extraits de levure, concentré soluble
  • Bidon de 10L
  • AMM MFSC N°1190706


Doses et recommandations d’usage


L’équipe Agrauine sera présente au salon SITEVI du 26 au 28 novembre 2019, stand A6 B049


À propos d’Agrauxine by Lesaffre

Constituée en 2014, Agrauxine est le division de Lesaffre dédiée aux biosolutions pour la production végétale.

L’entreprise développe, produit et commercialise des solutions de biocontrôle, de biostimulation et de bionutrition, à base ou dérivées de microorganismes.

L’entreprise compte à ce jour plus de 55 collaborateurs sur 3 continents (Amérique du Nord, Amérique du Sud et Europe) dont plus du quart est dédié à la recherche et au développement technique. Agrauxine prévoit d’être présent commercialement dans plus de 40 pays d’ici la fin 2020.

Plus d’informations sur : www.agrauxine.comFacebookLinkedInTwitter


Contacts presse

Pour l’agence Communicante :
Caroline Chadal : caroline@chadal-rp.fr – 06 78 34 98 53
Véronique Spaletta : veronique.spaletta@communicante.fr – 06 87 19 07 09

Communiqué de presse téléchargeable : MOKA, biostimulant pour la vigne, les cultures arboricoles et maraîchères, vient d’être homologué en France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *